Chargement
Un instant

menu

Champs d'activité

L’acte professionnel consiste à recevoir un patient en consultation pour procéder à l’évaluation de ses besoins en matière d’appareillage orthopédique. Cette évaluation tient compte du diagnostic médical et des réalités particulières de la personne qui consulte.

La conception appropriée est basée sur la maitrise des possibilités d’appareillage de l’anatomie humaine ainsi que des pathologies qui en affectent la motricité et la physiologie. La fabrication doit respecter les principes de biomécanique et de résistance des matériaux afin d’optimiser la qualité de l’appareillage. 

Considérant que l’orthèse, prothèse et l’orthèse du pied agissent sur tout le système musculo-squelettique, elles peuvent provoquer une étiologie secondaire. Il va donc de soi que la conception, la fabrication et son contrôle nécessitent une grande expertise. C’est la raison pour laquelle il existe des mécanismes qui ont pour but de protéger le public et qu’il est dans son intérêt de s’assurer de faire affaire avec un orthésistes, prothésistes et orthésistes membre en règle de l’Ordre des technologues professionnels du Québec.

Orthèse

  • Orthèse tibiale
  • Orthèse P.T.B.
  • Orthèse du genou
  • Orthèse fémoro-pédieuse
  • Parapodium
  • Orthèse cervicale
  • Orthèse dorso-lombo-sacrée
  • Orthèse cervico-dorso-lombo-sacré
  • Orthèse de fracture

Orthèse du pied

  • Orthèse plantaire
  • Orthèse d’orteil( orthoplastie)
  • Orthèse du talon (U.C.B.L.)

Prothèse

  • Pied partiel
  • Prothèse tibiale
  • Prothèse fémorale
  • Désarticulation du membre inférieur
  • Main partiel
  • Désarticulation du poignet
  • Prothèse d’avant-bras
  • Désarticulation du coude/huméral
  • Désarticulation de l’épaule/thoracique

Technicien en orthopédie - Hôpitaux

En septembre 2013, par voie réglementaire (Règlement sur certaines activités professionnelles qui peuvent être exercées en orthopédie par des personnes autres que des médecins) le Collège des médecins du Québec autorise les orthésistes-prothésistes ainsi qu'aux infirmières auxiliaires à poser des actes qui étaient antérieurement réservés aux médecins. Ce changement fait que l'orthésiste-prothésiste est dans l'obligation d'être un membre en règle de l'OTPQ.

Correspondances envoyées aux hôpitaux.

2013 (voir plus bas)
2016 (voir plus bas)

À propos de la profession

L'AOPQ vous invite à lire nos brochures, publications et documents ci-dessous. Bien entendu, ces publications nécessitent un lecteur Acrobat PDF récent afin de pouvoir les consulter..